HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera
Porsche France

Porsche France

Dernières informations par la presse

Ventes, chiffre d’affaires et résultat recordPorsche emploie aujourd’hui près de 19 500 personnes – Conférence de presse annuelle à Stuttgart

Stuttgart. La société Porsche AG a poursuivi en 2013 son rythme de croissance, enregistrant des records en termes de ventes, de chiffre d’affaires et de résultat. La marque a vendu 162 145 voitures, un chiffre en hausse de 15 % en glissement annuel. Le chiffre d’affaires progresse de 3 %, à 14,3 milliards d’euros. Le résultat opérationnel augmente de 6 %, à 2,58 milliards d’euros. Les effectifs de l’entreprise atteignent également un niveau record avec un chiffre de 19 456 personnes à la clôture de l’exercice (+ 11 %).

Lors de la conférence de presse annuelle de Porsche AG, qui s’est tenue ce vendredi à Stuttgart, Matthias Müller, Président du Directoire de l’entreprise, a rappelé que le constructeur de voitures de sport « n’avait pas seulement continué sur la voie d’une croissance rentable, mais s’était montré parfaitement à la hauteur de son rôle de pionnier technologique en développant de nouvelles technologies et en lançant des produits exceptionnels sur le marché ». Au cours de l’exercice 2013, Porsche a été le premier constructeur à présenter un modèle hybride rechargeable sur le segment des voitures de luxe avec la Panamera S E-Hybrid, ainsi que la toute première supersportive à motorisation hybride plug-in avec la 918 Spyder. Porsche a également présenté la toute première sportive du segment des SUV compacts, le Macan. « Avec ces voitures, nous avons posé les jalons qui nous permettront de poursuivre notre croissance », a indiqué Matthias Müller, avant d’ajouter : « C’est également pour cette raison que l’année 2013 est la plus réussie dans l’histoire de l’entreprise. »

Lutz Meschke, Directeur financier et responsable IT de Porsche AG, a fait valoir lors de cette conférence à Stuttgart « la saine maîtrise des coûts et la rentabilité élevée, inscrite dans la durée, affichées par l’entreprise, avec une rentabilité opérationnelle sur le chiffre d’affaires de 18 % ». Le Directeur financier a également rappelé que la trésorerie nette de la branche automobile, à savoir la trésorerie brute moins les dettes financières hors services financiers, avait nettement progressé, passant de - 1,87 milliard d’euros au 31 décembre 2012 à - 899 millions d’euros au 31 décembre 2013. Lutz Meschke a poursuivi : « Ainsi, Porsche se rapproche à grands pas de son objectif à moyen terme qui est d’éliminer la dette nette tout en finançant la croissance avec le flux de trésorerie opérationnelle ».

Lors de la conférence de presse annuelle, Matthias Müller et Lutz Meschke se sont montrés très confiants quant à la poursuite de la croissance de Porsche AG au cours de l’exercice 2014. Sur les deux premiers mois de l’année, les livraisons à l’échelle mondiale ont progressé de 3 %, à 23 286 voitures vendues. Selon le Président du Directoire, « cette tendance positive va se renforcer au cours de l’exercice 2014. Le lancement du Macan en avril devrait stimuler nos ventes à la hausse. » Le Directeur financier a ajouté que l’introduction du Macan entraînait une augmentation des charges de personnel et des amortissements, et que Porsche devait en outre mobiliser d’importants moyens pour le développement de nouvelles motorisations afin d’anticiper le durcissement des exigences des normes antipollution à l’échelle mondiale. Cependant, il a ajouté que Porsche était « parfaitement armé pour l’exercice en cours. En supposant que les ventes européennes continuent de se stabiliser malgré la persistance des difficultés structurelles, notre objectif est de réaliser en 2014 un résultat opérationnel au moins équivalent à celui de l’an dernier ».

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le Service Presse de Porsche France au 01 55 19 91 40.

3/14/2014