Menu
Modèles
Menu
Porsche - Restauration de la carrosserie

Restauration de la carrosserie

La 911 T commence à retrouver sa forme d'origine.

La ligne est désormais bien visible. La Porsche a retrouvé sa forme. Élancée et sportive comme autrefois. Les contours du modèle d’origine se dessinent petit à petit de plus en plus nettement. Il ne faut plus beaucoup d'imagination pour deviner ce qui apparaît : la caisse brute de la 911 T, version américaine, modèle 1973, a retrouvé son état d'origine.

Les travaux de carrosserie exigent beaucoup de précision, de patience et de doigté. Mais il faut surtout un marbre de redressage d'origine, comme seul Porsche Classic le possède. La caisse brute y sera fixée avec précision afin de souder les pièces manquantes au millimètre près et de les adapter.

Les experts complètent la partie avant de la 911 T par une nouvelle face avant, avec bac de batterie, support pour réservoir et calandre. Viennent s'y ajouter de nouvelles ailes et panneaux latéraux. Le nouveau plancher est fixé et la partie emboutie derrière les sièges remplacée. Cette pièce n'étant plus disponible, les techniciens doivent la reproduire à la main à l'aide des dessins d'origine. Les doublages des pieds milieux sont aussi remplacés car s'ils sont rongés par la rouille ou endommagés, la caisse perd en rigidité.

Après les opérations de soudage, tous les cordons et jonctions reçoivent un traitement spécial. Porsche utilise pour cela l'étain, car il a été utilisé d'une part dès les années 1950 pour la 356 et parce qu'il présente d'autre part de bien meilleures propriétés de longévité que le mastic utilisé habituellement.

L'étain est chauffé, réparti sur les parties à traiter, lissé à la spatule de bois puis poncé à l'aide d'un rabot spécial pour l'étain.

Les experts ont accordé une attention toute particulière aux portières. Alors que les encadrements de portière d'origine ont été conservés, les panneaux doivent, quant à eux, être remplacés. En plus des portes, il faut également ajuster les blocs optiques avant et arrière, le capot moteur et le capot du coffre avant. Pour ce faire, les experts montent tout d'abord l'ensemble des serrures et tampons en caoutchouc au niveau des pièces correspondantes. Retrouver les jeux de carrosseries originaux est une science à part entière. Le travail au marbre de redressage est indispensable pour cette opération. Car seul un marbre permet de simuler sur la caisse brute le comportement d'un véhicule complet avec son moteur à l'arrière et reposant sur ses quatre roues sur la chaussée.

Le moindre écart se voit immédiatement, a fortiori sur une Porsche, pour laquelle les joints et les jeux ont toujours été des détails importants pour le design. C'est pourquoi les experts ont pris tout le temps nécessaire pour ajuster mutuellement toutes les pièces.

Ensuite, les phares, les feux, les serrures et les éléments en caoutchouc sont de nouveau démontés de la caisse brute. Tous les préparatifs pour le bain KTL (peinture par immersion cathodique) sont ainsi terminés. En effet, après l'application uniforme et minutieuse du primaire avec le liquide chargé électriquement, il n'est plus possible de modifier ni la forme ni les jointures.

Porsche Restauration de la carrosserie - Annonce du projet

Annonce du projet

Porsche Restauration de la carrosserie - Réception de la voiture et dépose des éléments

Réception de la voiture et dépose des éléments

Porsche Restauration de la carrosserie - Transmission

Transmission

Porsche Restauration de la carrosserie - Carrosserie et décapage

Carrosserie et décapage

Porsche Restauration de la carrosserie - Restauration de la carrosserie

Restauration de la carrosserie

Porsche Restauration de la carrosserie - Moteur

Moteur

Porsche Restauration de la carrosserie - Bain de cataphorèse et peinture

Bain de cataphorèse et peinture

Porsche Restauration de la carrosserie - Intérieur

Intérieur

Porsche Restauration de la carrosserie - Finitions

Finitions

Porsche Restauration de la carrosserie - Remise au gagnant

Remise au gagnant

Porsche Restauration de la carrosserie - La 911 T au Musée Porsche

La 911 T au Musée Porsche