Menu
Modèles
Menu
Porsche - Un vent d’air frais

Un vent d’air frais

[+]

« Pour moi, Porsche est une grande famille éparpillée aux quatre coins du monde. »

Patrick Long est actuellement le seul pilote d’usine Porsche originaire des États-Unis. Habitué des podiums, il compte déjà deux victoires au Mans à son palmarès. En privé, Patrick Long troque sa Porsche 911 GT3 R à refroidissement par eau contre une 911 E de 1973. Pour partager sa passion, il a pris l’initiative de créer un événement baptisé « Luftgekühlt », une série de rassemblements réservés aux modèles anciens de la marque organisé à Los Angeles. Début mai, les belles d’antan se réuniront pour la quatrième fois sur la côte ouest des États-Unis.

Jaune citron. Bleu albert. Rouge bahia. Vert speedway. Les couleurs vives et les peintures synthétiques ne laissent aucun doute sur le caractère unique de ce rassemblement Porsche. Les modèles sont célèbres et l’organisateur l’est tout autant : « Luftgekühlt » (« Refroidi par air ») est né de la passion du pilote américain Patrick Long. Comme son nom l’indique, cet événement rassemble au cœur de Los Angeles de nombreux modèles anciens équipés d’un moteur refroidi par air. On y croise entre autres une Porsche 914/6 GT Lufthansa, voiture de course légère ayant battu des records sur le Nürburgring et à Hockenheim entre 1970 et 1972. Juste à ses côtés, c’est un coupé Gmünd qui brille de mille feux. Il s’agit d’un modèle Porsche de légende construit en 1949 en seulement 52 exemplaires, avant la délocalisation de la production de l’Autriche vers Stuttgart. Un peu plus loin, le célèbre comédien Jerry Seinfeld bavarde tranquillement avec un curieux au côté de sa 904 GTS, un des modèles de sa collection. Ailleurs, une 356 B Carrera GTL Abarth, création germano-italienne de 1960, s’attire des regards admiratifs. En son temps, la belle a participé à trois reprises au Championnat du monde des voitures de sport, catégorie GT. Construite en 20 exemplaires, il n’en reste aujourd’hui que quelques-unes.

L’acteur et pilote Patrick Dempsey est aussi de la partie, tout comme le légendaire collectionneur Magnus Walker, qui promène ses dreadlocks et son style inimitable entre les voitures. Mais pour l’heure, l’attention des visiteurs se porte sur une Porsche 911 Carrera 3.2 de 1984 à la livrée blanc Grand Prix. Sous l’égide de « Luftgekühlt », la voiture est vendue aux enchères par un commissaire-priseur de RM Sotheby’s au bénéfice d’une œuvre de charité. Les surenchères à cinq chiffres s’enchaînent jusqu’au coup de marteau : la belle est adjugée à 275 000 dollars. Cette somme sera reversée à l’association Autumn Leaves Project du musicien Butch Walker, dédiée à la recherche contre le cancer du pancréas, un geste rendu possible par la contribution des parrains de l’événement qui ont fait don de la 911 mise aux enchères.

Patrick Long observe avec enthousiasme la Carrera blanche : « Cette voiture a toutes les qualités d’une Porsche de rallye. Elle pourrait disputer la prochaine course sans problème. » Avec son short, sa casquette de baseball et sa paire de tongs, l’homme de 35 ans affiche un look décontracté qui tranche avec le statut de star dont il jouit à Vernon, dans le Comté de Los Angeles. Patrick Long est en effet le seul Américain de l’équipe des pilotes d’usine Porsche. À son palmarès, deux victoires au Mans : la première en 2004 au volant d’une 911 (996) GT3 RSR, avec Jörg Bergmeister et Sascha Maassen, et la seconde en 2007, où il partageait le volant d’une 911 (997) GT3 RSR avec Raymond Narac et Richard Lietz.

Amoureux de compétition automobile, Patrick Long se passionne également pour les premières voitures de sport Porsche. Un jour, l’idée d’un rassemblement informel d’amateurs de la marque prend forme lors d’une discussion avec un ami. Ils imaginent alors un événement organisé en toute simplicité. Depuis, « Luftgekühlt » a bien grandi : 450 voitures de sport anciennes étaient de la fête lors de la dernière manifestation en date. La quatrième édition aura lieu en mai 2017. L’idée des deux amis est devenue une véritable institution pilotée par Patrick Long, avec la même maestria que celle dont il fait preuve en course.

La passion du pilote pour le sport automobile remonte à l’enfance. À six ans, il trace ses premiers virages dans un kart construit par son père ; deux ans plus tard, il dispute sa première course. À 18 ans, il est remarqué par Porsche Motorsport, le département Compétition automobile de la marque, à l’issue d’une session pour jeunes pilotes au Mans. Patrick Long remporte l’épreuve de sélection et se voit offrir une place dans son programme destiné aux pilotes juniors. En 2003, il dispute avec Mike Rockenfeller sa première course en Carrera Cup, au volant d’une 911 (996) GT3. Après son triomphe au Norisring de Nuremberg, le jeune talent américain intègre l’équipe des pilotes d’usine Porsche.

[+]

Course : Patrick Long a partagé le volant d’une Porsche 911 RSR de l’équipe Dempsey Proton Racing avec Patrick Dempsey et Marco Seefried.

Entre passé et présent

Avant la quatrième édition du « Luftgekühlt », le pilote a disputé les premières courses du Pirelli World Challenge en catégorie GT au volant de sa Porsche 911 GT3 R. En cette période de l’année, Patrick Long n’a que peu de temps à consacrer à sa passion : conduire des Porsche anciennes. Il tâchera malgré tout de profiter autant que possible de sa favorite : une Porsche 911 E ivoire de 1973 dotée d’un système d’injection dans la tubulure d’admission. Sa voisine de garage est également une Porsche ancienne : une 912 vert Irlande de 1966. Produit de 1965 à 1969, ce modèle d’entrée de gamme destiné au marché américain est équipé d’un moteur quatre cylindres.

Dans le garage de Patrick Long, il y a aussi un Cayenne et une Panamera S E-Hybrid, des modèles à quatre portes que le pilote et son épouse Lauren utilisent au quotidien. Aucun doute possible : Porsche est une véritable passion, comme en témoigne la décoration de la maison de la famille Long. Dans son bureau, une dizaine de casques de course accueille le visiteur. Chacun d’entre eux arbore un trèfle, symbole de l’Irlande, pour rappeler les racines de Patrick Long. C’est la seule marque de superstition affichée par le pilote, car c’est avant tout sur sa condition physique et sa science de la conduite automobile qu’il compte pour triompher sur les circuits du monde entier.

Pour « Luftgekühlt » non plus, l’Américain ne connaît pas de frontières : « Idéalement, je voudrais organiser une édition en Allemagne et au Japon dans un futur proche. D’abord à Munich ou à Stuttgart, puis à Tokyo. »

Patrick Long

[+]

C’est aux commandes d’un kart que cet Américain de 35 ans a commencé sa carrière. À l’âge de 18 ans, il décroche ses premiers podiums en sport automobile. En 2003, Porsche lui offre un contrat de pilote junior. Lors de sa première saison, il dispute notamment des courses de Porsche Cup. Pilote d’usine depuis 2004, il est aujourd’hui le seul de l’équipe Porsche à être originaire des États-Unis.


Texte Bastian Fuhrmann
Photos Theodor Barth, Linhbergh Nguyen