Menu
Modèles
Menu

RSR

[+]

En philosophie, c’est un principe bien connu : pour résoudre un problème, il faut parfois regarder le monde à l’envers. En sport automobile aussi, revoir les fondamentaux peut s’avérer décisif. Les ingénieurs Porsche ont modifié la position du moteur et repensé la transmission de la 911 RSR. Le gain de place ainsi obtenu a permis de monter un diffuseur arrière plus imposant. Reste à transformer l’essai par des gains de temps au tour.

De prime abord, rien ne semble distinguer cette 911 de ses illustres devancières. Pourtant, à l’exception des poignées de porte, tout a changé sous la coque en fibre de carbone de la deuxième Porsche 911 RSR de type 991. La voiture a subi des changements radicaux : châssis, caisse, aérodynamique, moteur et transmission. « Nous avons conçu la 911 la plus extrême et la plus spectaculaire de tous les temps », affirme Marco Ujhasi, directeur Sport GT d’usine. « Elle exploite au mieux les latitudes offertes par le règlement. »

[+]

Porsche 911 RSR

En endurance, les clés du succès sont la vitesse et la constance. La victoire dépend également de l’usure des pneus. Il faut donc veiller à une juste répartition de la charge entre les essieux. Sur le modèle précédent, le moteur en position arrière assurait certes une traction optimale, mais parfois au détriment des pneus. La nouvelle 911 RSR rétablit l’équilibre : la position du puissant moteur atmosphérique à plat six cylindres a été déplacée vers le centre, en amont de l’essieu arrière. La nouvelle position du moteur 4,0 l a permis de monter un diffuseur arrière plus large, associé à un aileron inspiré de celui de la 919 Hybrid, le prototype LMP1 de Porsche.

« Jamais un modèle de course GT de la marque n’aura autant été testé que la 911 RSR », souligne Marco Ujhasi en rappelant les 35 000 km d’essais parcourus. La saison a commencé sur les chapeaux de roue pour le nouveau fleuron des modèles GT de Porsche, avec le départ des 24 Heures de Daytona en janvier. Au total, la 911 RSR réalisera 116 heures de course en 2017 et participera au Championnat du monde d’endurance de la FIA (WEC), qui comprend les 24 Heures du Mans, ainsi qu’au championnat américain IMSA WeatherTech SportsCar.

L’heure est venue pour la 911 RSR de mettre à l’épreuve de la compétition sa conception entièrement repensée.

Texte Christina Rahmes
Photos Frank Kayser


Porsche 911 RSR

Motorisation : Moteur Boxer 6 cylindres
Cylindrée : 4 000 cm³
Puissance : env. 375 kW (510 ch), en fonction du restricteur (bride d’admission d’air)
Transmission : boîte séquentielle à crabots 6 rapports
Poids : env. 1 243 kg