Menu
Modèles
Menu
Porsche - La course, c’est la vie

La course, c’est la vie

Wolfgang Hatz, membre du Directoire de Porsche AG en charge de la Recherche & Développement, à propos de la relation entre le sport automobile et les développements technologiques chez Porsche.

La phrase culte de Steve McQueen dans le film « Le Mans » fait depuis longtemps partie des citations incontournables : « Sur le circuit, c’est la vie… Tout ce qui se passe avant la course ou après, ce n’est qu’une attente. » Depuis les années 70, Porsche a pris la liberté de décliner cette maxime, et plus précisément de l’accélérer. Certes, la course, c’est la vie. Mais le reste appartient au développement automobile. Et chez Porsche, c’est à la même vitesse effrénée.

Porsche vit depuis plus de 60 ans de son expérience en sport automobile. Tous les véhicules de série profitent de la compétition sur circuit. Pour le conducteur, le compte-tours central et le contacteur d’allumage à gauche du volant en attestent. Le transfert de technologie de la piste à la route bénéficie à tous les domaines – de l’aérodynamique au châssis en passant par la motorisation – de façon aussi évidente que systématique. Au Centre de développement de Weissach, la vie entre chaque course est – contrairement à cette référence cinématographique quasi poétique – une véritable course contre la montre, dans laquelle il s’agit de relever avec brio les défis techniques les plus audacieux. Tout le reste consiste à développer, tester, perfectionner, à un rythme effréné.

Après l’ère triomphale en Compétition Clients sur voitures GT, le nouvel engagement de l’usine dans le Championnat du monde d’endurance (World Endurance Championship, WEC) consolide la stratégie Porsche Intelligent Performance. En vigueur dès 2014, le règlement en matière de consommation de carburant qui s’appliquera les 14 et 15 juin aux prochaines 24 Heures du Mans, ainsi qu’aux sept autres épreuves du championnat, place l’efficacité énergétique durable, qui est le domaine de prédilection de Porsche, face à un défi de taille à l’échelle des circuits.

Nous avons d’ores et déjà réussi l’un des principaux paris : la nouvelle 919 Hybrid, le prototype LMP1, est entièrement conçue et construite par Porsche. Parti d’une feuille blanche il y a près de trois ans, le projet LMP1 hybride est littéralement sorti de terre : de nouveaux bâtiments accueillent aujourd’hui plus de 200 spécialistes du sport automobile, juste à côté du Centre de développement de la 918 Spyder, notre supercar hybride. Quant à la nouvelle soufflerie, elle sera opérationnelle cette année, achevant ainsi la création au Centre de développement de Weissach d’un véritable bijou d’ingénierie dédié au sport automobile, réunissant conception, montage, soufflerie et piste d’essai. De la 917 à la voiture de course LMP2 RS Spyder en passant par le TAG Porsche Turbo pour la Formule 1, toutes nos conceptions élaborées pour le sport automobile ont vécu leurs premiers tours de piste sur ce circuit.

En outre, le bâtiment dédié aux prototypes accueille des 911 RSR améliorées, grâce à l’engagement de deux équipes d’usine GT. Chez Porsche, la catégorie reine ne se développe pas au détriment de la Compétition Clients. Avec quelque 200 voitures de course GT par an, Porsche est en effet le premier constructeur de voitures de compétition.

L’échange d’expériences entre collègues sur nos ambitieux projets que sont la 919 Hybrid, la 918 Spyder et la 911 RSR fonctionne à merveille à tous les niveaux et de la manière la plus directe qui soit, dans le centre de communication spécialement créé à cette fin : notre cafétéria spéciale sport automobile.

Photo Christoph Bauer